La démocratie sans citoyens – Les Echos

Les audiences ne furent pas fameuses. Dimanche 31 mai, après un week-end sans doute riche en émotions (pour lui), l’ex-président de l’UMP, l’ex-ministre de l’Intérieur, l’ex-Président de la République, le nouveau chef du parti “Les Républicains” prenait encore une fois la parole sur France 2 pour parler de lui.

Il assène ainsi qu’il a mis sa famille politique en ordre de bataille pour l’alternance. Autorité et laïcité sont au programme – sans plus de précisions. Il n’a pas l’air de s’en soucier plus que cela, d’ailleurs. Malgré la pugnacité de Julian Bugier (depuis louée à juste titre), Nicolas Sarkozy esquive les sujets sensibles. S’il est toujours mis en examen, que fera-t-il ? Mystère. Quel programme concret ? Mystère.

Lire la suite sur Les Echos.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s