Le long chemin vers la souveraineté numérique – Les Echos

En France, les politiques applaudissent la souveraineté des peuples étrangers. Mais l’autonomie individuelle des Français est restreinte par des mesures liberticides, notamment en ce qui concerne l’outil numérique.La France est décidément un pays bien paradoxal. Sa classe politique, en tout cas, n’est pas à une contradiction près -de mauvaises langues la diraient « hypocrite »… L’air du temps est à la souveraineté des peuples, à leur émancipation et à la mise en place de régimes démocratiques : un mode de gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple, selon la formule d’Abraham Lincoln. Et nos représentants (ou ceux qui aspirent à nous représenter), sont très prompts à saluer ces moments d’insurrection.

Lire la suite sur Les Echos.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s