Regarde-nous en face et comprends que tu ne gagneras pas – Libération

«Bien plus impressionnés par un Snapchat saturé de lolcats que par une apologie inarticulée de la guerre des civilisations», des jeunes, étudiants et actifs, engagés en politique, dans les arts, ou simplement des citoyens, vivant en France ou à l’étranger, écrivent une lettre à l’Etat islamique.

«La jeunesse, c’est une ivresse continuelle, c’est la fièvre de la raison, c’est la confiance dans la vie.» (Sacha Guitry).

Cela fait cinq jours, et tu es toujours en première page. Tu n’as pas découvert de vaccin miracle ou mis un terme à la faim dans le monde, et pourtant, tu es toujours en couverture. Tu as pris la vie de centaines de victimes à Paris, Beyrouth ou Bagdad. Experts et spécialistes décortiquent ta stratégie meurtrière dont, paraît-il, un des principaux volets est de s’en prendre à notre jeunesse, comme tu as pu le démontrer en attaquant simultanément ses lieux de loisir préférés : stade, café, restaurant et salle de concert. Avant que tu ne réitères tes actes lâches et pervers, laisse-nous t’assurer d’une chose : cette jeunesse que tu cherches à ébranler ne tombera pas.

Lire le reste sur Libération.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s